Les farces féroces / texte d'Arnaud Alméras ; illustré par Gaëlle Duhazé.

Alméras, Arnaud, 1967-
Titre
Les farces féroces / texte d'Arnaud Alméras ; illustré par Gaëlle Duhazé.
Description
31 pages : illustrations en couleur ; 19 cm.
Collection
Inf. locale
Premières lectures.
Sommaire
Ce titre s'insère dans une collection de petites plaquettes destinées aux lecteurs débutants, qui pourront faire leurs gammes au fil de récits tout simples, conçus pour être lus en duo. Alors qu'un lecteur confirmé se charge de la narration traditionnelle, les apprentis sont quant à eux invités à se concentrer sur les brefs dialogues que l'on a intégrés aux illustrations, dans des bulles colorées. Cette sous-collection relate les aventures d'Amélie Maléfice, une pétillante et espiègle jeune sorcière à la chevelure bleue, que l'on retrouve généralement en compagnie de son meilleur ami, Siméon Michaudron. Les deux copains récupèrent le ##Carnet secret des farces féroces## que le détestable Victor a laissé tomber de son sac par mégarde à la sortie des classes. Amélie propose de l'exploiter un peu avant de le rendre à son propriétaire et jette des sorts pour faire voler le livre que sa maman essaie de lire, faire pousser à vue d'oeil la pelouse que son père s'affaire à tondre ou faire apparaître un calmar dans le bain de son petit frère. Seulement, chacune de ces farces apparemment anodines dégénère de manière très désagréable, si bien que l'héroïne s'empresse d'annuler les sortilèges et de ranger le bouquin. [SDM]
 
Un bref roman, tissé d'une succession de rebondissements amusants et imprévus, qui entraîne les jeunes lecteurs dans l'environnement fantaisiste, plein d'humour et de fraîcheur, d'un duo d'amis attachant et maladroit, qui multiplie les maladresses et petites bêtises. Des illustrations mixtes, dans lesquelles se conjuguent aquarelles et crayonnés de synthèse, donnent vie au texte avec un beau souffle de modernité en campant l'action dans des décors fournis, truffés de motifs floraux, de détails amusants et d'éléments décoratifs rappelant les origines sorcières des héros. L'aventure se termine ici sur les paroles de sagesse des deux copains, qui affirment que les farces sont drôles quand elles ne sont pas méchantes. [SDM]
Public cible
À partir de 6 ans.
 
E+ 4.
Exemplaires
Recherche catalogue
Accès Rapide
MON DOSSIER

 

Logo des ressources numériques
logo de prêt numérique
logo reponseatout

Suggestions