Panique à l'école / [textes par] Catherine Côté, Élizabeth Turgeon, Fannie Therrien ; illustration de la couverture : Audrey Jadaud.

Côté, Catherine, 1991 août 5-
Titre
Panique à l'école / [textes par] Catherine Côté, Élizabeth Turgeon, Fannie Therrien ; illustration de la couverture : Audrey Jadaud.
Description
268 pages ; 22 cm.
Collection
Contenu
Pensionnat hanté / Catherine Côté -- Panique au chalet / Élizabeth Turgeon -- Dangereux directeur / Fannie Therrien.
Sommaire
##Pensionnat hanté##: Daphné a toujours adoré les histoires de peur. Aussi est-elle plutôt emballée lorsque ses parents l'inscrivent au Collège Tudor, un pensionnat antique sis dans un gigantesque manoir, dont le terrain comporte également un cimetière, et une crypte que l'on dit hantée. Or, ses nuits sont rapidement troublées par de terribles cauchemars dans lesquels elle se voit poursuivie par Anne Beaulieu, une pensionnaire dont elle a découvert le journal intime, daté de 1849, dans l'anfractuosité d'une commode. Dans ce journal, qui se termine abruptement, la défunte évoque le mal étrange qui les ronge, elle et plusieurs de ses compagnes. Cela aurait-il un lien avec les rats et les apparitions que Daphné semble être la seule à voir au détour des couloirs sombres? ##Panique au chalet##: Lily est bouleversée d'apprendre que son enseignante s'est mystérieusement volatilisée quelques jours avant leur départ en classe de neige et que son groupe a été confié à un autre animateur: M. Raksasa, un homme à l'air sinistre qui semble lire dans les pensées de la jeune fille. Cette dernière est loin d'être rassurée lorsqu'à leur arrivée, leur nouveau tuteur affirme que le chalet est en réparation et qu'ils habiteront plutôt dans son domaine privé, où il les conduit en autoneige. Dans ce lieu coupé du monde, Lily est témoin d'inquiétants phénomènes paranormaux: apparitions diaboliques dans le miroir, craquements, applaudissements, rires sinistres... Mais, pourquoi ne visent-ils qu'elle? ##Dangereux directeur##: Elliot et ses amis soupçonnent leur nouveau directeur d'être à l'origine de disparitions inquiétantes. Lorsque les élèves se retrouvent à passer une nuit à l'hôtel en compagnie de monsieur Dompierre, leur goût de l'aventure les pousse à braver les risques et à mener une enquête à travers la forêt, une cave sordide, à la recherche d'un mystérieux frère jumeau. Enfin, derrière les apparences se cachent parfois d'autres faux-semblants. [SDM]
 
Des romans d'épouvante de lecture facile, qui s'inscrivent dans une collection dérivée de la populaire série ##Frissons##, qui propose aux enfants, dès neuf ans, des intrigues brodées autour de phénomènes surnaturels inexpliqués et campées dans des décors glauques à souhait. L'ambiance mystérieuse et angoissante est efficacement plantée dès les premières pages et le suspense est maintenu jusqu'à la chute finale, qui clôt l'intrigue de manière passablement apaisante tout en laissant entendre que rien n'est complètement terminé et que de nouveaux événements du genre pourraient survenir dans un futur proche. Les numéros de chapitres, rédigés dans des éclaboussures de sang, confèrent une touche sensationnaliste à l'ensemble, scindé en de courts chapitres et narré dans une langue très accessible. Quelques phrases clés sont quant à elles rédigées en caractères gras dans une typographie plus large que le reste du texte afin de souligner les épisodes les plus effrayants. De la littérature de détente qui use de stéréotypes, de clichés et de poncifs bien connus, mais qui saura plaire aux amateurs de frissons qui apprivoisent le genre. Soulignons que, dans le premier récit, les héroïnes se livrent à une séance de spiritisme avec une planche Ouija en précisant que les règles de sécurité auraient voulu qu'elles soient accompagnées par un professionnel. [SDM]
Public cible
E++ 4.
 
Pour les jeunes de 9 ans et plus.
Exemplaires
Recherche catalogue
Accès Rapide
MON DOSSIER

 

Logo des ressources numériques
logo de prêt numérique
logo reponseatout

Suggestions