Mac B., espion. 3, Combat ultra-secret / Mac Barnett ; illustrations de Mike Lowery ; texte français d'Isabelle Allard.

Barnett, Mac
Titre
Mac B., espion. 3, Combat ultra-secret / Mac Barnett ; illustrations de Mike Lowery ; texte français d'Isabelle Allard.
Description
148 pages : illustrations en couleur, cartes ; 22 cm.
Sommaire
Mac Barnett est aujourd'hui un auteur, mais durant son enfance dans les années 1980, il était un espion au service de la reine d'Angleterre. Cette dernière le contacte dans sa petite ville de Californie, où il vit avec sa mère, parce qu'il a les meilleures notes de sa classe, sauf en écriture. Ceci fait néanmoins de lui le héros tout désigné pour mettre la main au collet des vilains qui s'en prennent aux objets emblématiques de la capitale britannique. En récoltant les indices, Mac se transporte d'une destination à une autre, flanqué d'un corgi que la reine lui a prêté, et déguisé comme un adulte afin de confondre les suspects. Toutefois, il se retrouve lui-même sur de mauvaises pistes à cause des ruses de ses ennemis, tout en faisant des découvertes aussi inusitées que dangereuses. Dans ce second tome, la reine contacte Mac par téléphone, après de nombreuses interférences causées par Craig, le petit ami de sa mère, et par le prince de Galles, qui essayait de se commander une pizza. Il est ainsi plus simple de faire venir le jeune espion au Royaume-Uni par hélicoptère pour qu'il constate le méfait sur lequel elle veut qu'il enquête: les corbeaux de la tour de Londres ont été kidnappés. Après un passage en Islande où il reçoit l'aide de la présidente du pays, Mac se retrouve au pôle Nord, où il doit lutter contre son ennemi juré. [SDM]
 
Une série de romans hilarants au rythme trépidant, qui donnent à suivre les missions tout à fait rocambolesques d'un garçon qui, sans se poser de questions, accepte de devenir un agent secret aux méthodes hasardeuses, mais très efficaces. Avec un ton candide et pince-sans-rire, il raconte la succession d'événements loufoques sans jamais vanter ses exploits, ce qui amplifie l'effet humoristique de l'ensemble, tout comme les répétitions qu'il emploie et les précisions plutôt inutiles qu'il tient à faire entre parenthèses. Le texte est ainsi très simple à lire, mais le narrateur se sert de la moindre occasion pour expliquer des faits liés à l'histoire, la géographie ou la culture populaire, particulièrement celles des années 1980. De plus, de très nombreuses caricatures à l'encre, colorées d'aplats mauves et jaunes au feutre, illustrent cette aventure qui prend à la fois des allures de ##James Bond## et de ##Journal d'un dégonflé##. [SDM]
Public cible
E++ 5.
Exemplaires
Recherche catalogue
Accès Rapide
MON DOSSIER

 

Logo des ressources numériques
logo de prêt numérique
logo reponseatout

Suggestions