Le génie de la lampe de poche / Émilie Chazerand ; illustrations de Joëlle Dreidemy.

Chazerand, Émilie
Titre
Le génie de la lampe de poche / Émilie Chazerand ; illustrations de Joëlle Dreidemy.
Description
235 pages : illustrations ; 21 cm.
Collection
Sommaire
Quand la mère de Vladimir, 10 ans, lui montre le dépliant promotionnel du camp de vacances "la Joie dans les Bois", le garçon, brillant scientifique en devenir, refuse poliment de se rendre dans cet endroit, qui ressemble faussement à Tahiti. Toutefois, sa mère ne lui donne nul autre choix que d'y aller pendant quatre semaines pour, aux dires de son ami Eustache, passer du temps avec son amant Fernando le cambrioleur. Comme Vladimir s'y attendait, le camp n'a rien à voir avec le Club Med, étant situé entre une autoroute et un abattoir désaffecté. Qui plus est, le directeur essaie d'avoir l'air "cool" avec les enfants, mais en vérité, ses nombreuses crises de colère le poussent à obliger ces derniers à faire le ménage de l'endroit, dont les conditions hygiéniques sont très douteuses, à sa place. Et c'est sans compter les mets douteux assaisonnés de poils de Waltraud, la cuisinière, et les activités louches auxquelles les enfants doivent prendre part, comme traire une truie sur une ferme nauséabonde et se baigner dans une rivière polluée infestée de poissons morts en décomposition. Heureusement, Vladimir découvre Eugène von Génial, un minuscule bonhomme dans sa lampe de poche, qui se prétend génie, mais qui en vérité, semble incapable de réaliser le moindre souhait. [SDM]
 
Un roman sarcastique où le jeune héros pose un regard très négatif sur tout ce qui l'entoure, ce qui est en fait à peine exagéré étant donné l'insalubrité flagrante de sa colonie de vacances et le comportement inadmissible du directeur. En effet, les gestes posés par ce dernier relèvent de la maltraitance, notamment lorsqu'il lance une fillette dans une rivière contre son gré et qu'il arrache le chandail du héros avant de l'enfermer dans une pièce de l'abattoir abandonné afin de le punir. Celui-ci énonce également des paroles blessantes envers les autres enfants et les adultes, surtout sa mère qui, selon lui, a un comportement irresponsable et ne l'aime pas vraiment. De plus, les lecteurs asiatiques, ceux souffrant d'embonpoint ou encore, ceux qui ont des intolérances alimentaires pourraient se sentir blessés par certains propos de ce livre à l'humour maladroit, illustré de nombreuses caricatures à la plume. [SDM]
Public cible
E++ D.
Exemplaires
Recherche catalogue
Accès Rapide
MON DOSSIER

 

Logo des ressources numériques
logo de prêt numérique
logo reponseatout

Suggestions