La puanteur des morts / Camille Bouchard.

Bouchard, Camille, 1955-
Titre
La puanteur des morts / Camille Bouchard.
Description
404 pages ; 22 cm.
Collection
Notes
Glossaire.
Sommaire
Campé à La Nouvelle-Orléans au printemps 1961, ce roman entraîne les lecteurs dans une "ville ingouvernable", "corrompue par le laxisme des autorités et les moeurs particulièrement libres de sa faune nocturne en matière de jeux, d'alcool, de violence et de sexe" (cf. Notes de l'auteur, p. [11]). Ce "repaire de brigands, de pirates, d'assassins et de prostituées", où il vaut mieux ne pas traîner la nuit, sert de cadre à une intrigue ténébreuse ayant pour héros Cap'taine Hube, un enquêteur qui est bien décidé à élucider le meurtre d'une jeune esclave noire, dont la chair a été gravée de symboles vaudou. Alors que son supérieur corrompu s'efforce de le convaincre d'abandonner l'affaire afin de plaire aux riches propriétaires de plantations, Hube tente de comprendre la signification des symboles ornant le corps de la victime auprès de la grande prêtresse Marinette Amande. Tilmond Touchant, un joueur de cartes de treize ans dont la mère est alcoolique, et Sauterelle, un jeune garçon muet d'une dizaine d'années, lui seront également d'une aide précieuse lorsque les cadavres s'accumulent... [SDM]
 
Un roman violent et sanglant qui sort des sentiers battus en entraînant les lecteurs dans les bas-fonds d'une cité multiethnique, ravagée par le racisme, la pauvreté, l'esclavagisme, le vaudou et les abus de toutes sortes, que l'on découvre ici à l'aube d'une guerre de Sécession qui fait surgir de nouvelles tensions dans un cadre déjà explosif. Ce nouvel opus se lit indépendamment de ##Nouvelle-Orléans## (finaliste en 2016 pour le prix du Gouverneur Général et le Prix jeunesse des libraires), bien qu'il en reprenne le cadre et quelques personnages dont Marinette Amande. Cette dernière est la seule à jouer un rôle clé au coeur de cette intrigue complexe et captivante, qui se double d'une leçon d'histoire bien documentée, que l'on réservera cependant aux lecteurs avertis ayant le coeur bien accroché. L'écriture, très graphique, n'occulte en effet aucunement la réalité très cruelle de l'époque et certaines scènes, très crues, sont susceptibles de heurter les lecteurs. Un roman percutant, dont la narration à la troisième personne est entrecoupée du témoignage poignant d'une adolescente, fille illégitime d'un maître de plantation (marié à une femme blanche) et d'une esclave noire, qui éclaire par petites touches tout un pan de l'histoire. [SDM]
Public cible
J++ 4.
Exemplaires
Recherche catalogue
Accès Rapide
MON DOSSIER

 

Logo des ressources numériques
logo de prêt numérique
logo reponseatout

Suggestions