Je m'appelle Baraka / Eric Walters ; illustrations d'Eugenie Fernandes ; texte français de Louise Binette.

Walters, Eric, 1957-
Titre
Je m'appelle Baraka / Eric Walters ; illustrations d'Eugenie Fernandes ; texte français de Louise Binette.
Description
30 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 27 cm.
Inf. locale
Album pour les 7-8 ans
 
Club des aventuriers du livre 2016.
 
Sélection Biblio-Aidants
Sommaire
Album souple au cours duquel on raconte l'histoire d'un orphelin handicapé du Kenya que sa grand-mère, trop pauvre pour le garder avec elle et ses nombreux cousins, conduit à la résidence Rolling Hills, un orphelinat qui offre à d'autres enfants comme lui, une chance d'être scolarisés, nourris et hébergés, tout en demeurant en contact avec leurs tuteurs légaux. Baraka est né avec une infirmité aux mains (il lui manque des doigts) et a d'abord été nommé Muthini, ce qui signifie douleur dans sa langue. Ce prénom lui occasionne cependant des moqueries et la pitié des autres. Un matin sa grand-mère le conduit à pied, alors qu'il n'est pas chaussé sur une longue route afin de laisser à cet établissement de charité. L'homme qui le reçoit refuse d'abord, puis accepte de le prendre à condition qu'il change de nom pour Baraka qui signifie bénédiction. [SDM]
 
Cette histoire vraie est illustrée d'aquarelles réalistes et est suivie d'un dossier documentaire de 5 pages, illustrées de photographies montrant les conditions de vie de la famille de Baraka et celles de la Rolling Hills Residence fondée par Eric Walters à Kikima au Kenya. [SDM]
Public cible
E+ 4.
Exemplaires
Recherche catalogue
Accès Rapide
MON DOSSIER

 

Logo des ressources numériques
logo de prêt numérique
logo reponseatout

Suggestions